• Home
  • Comment bien choisir votre lave-vaisselle ?

Comment bien choisir votre lave-vaisselle ?

Faire la vaisselle est loin d’être une activité plaisante, surtout quand il s’agit de le faire à la main, comme à la bonne vieille méthode. Il s’avère que ce procédé a longtemps marché jusqu’à l’apparition de ces machines automatiques dédiées au nettoyage des couverts. D’ailleurs, de nombreux foyers sont devenus dépendants de cette machine, à l’exception de certains ménages réticents à l’adopter.

Si vous faites partie de ces gens, il n’est pas encore trop tard pour en acquérir un. Il faudra donc s’informer sur le modèle et le type de lave-vaisselle. Ensuite viennent les points importants à considérer, à savoir, l’efficacité de lavage, l’efficacité de séchage, le nombre de couverts, les fonctionnalités, le design, le niveau sonore, la classe énergétique, le prix et la marque.

choisir votre lave-vaisselle

Les modèles de lave-vaisselle

Vous avez le choix entre le modèle en pose libre et le modèle encastrable. Ce critère dépend  surtout de votre goût personnel. Toutefois, le modèle en pose libre intéresse davantage les utilisateurs. Selon les statistiques, plus de 60% d’entre eux préfèrent le style en pose livre tandis que le reste utilisé le modèle intégrable.

  • Le lave-vaisselle pose libre

Le lave-vaisselle pose libre

Il se place directement là où vous le souhaitez. Autrement dit, il s’installe n’importe où dans la cuisine. C’est le lave-vaisselle parfait pour les consommateurs ne possédant pas de cuisine équipée. Il s’agit notamment du modèle le plus courant, ce qui vous donne largement le choix d’opter pour les dimensions, les fonctionnalités et le design de vos rêves. Par conséquent, il est quasiment impossible d’enlever son couvercle, comme avec celui d’un intégrable.

  • Le lave-vaisselle encastrable

Le lave-vaisselle encastrable

Comme son nom l’indique, cette variante de lave-vaisselle s’incruste sous  un plan de travail ou sous l’évier, selon vos convenances. D’ailleurs, il a été conçu pour être encastré dans une niche dédiée à cet effet. Son usager peut éventuellement l’habiller d’une porte au reste de la cuisine pour ainsi fondre cet électroménager dans le décor. Malgré cela, le bandeau de commande reste apparent. Etant un appareil gain de place, il permet notamment de gagner de l’espace.

Les différents types de lave-vaisselle

types de lave-vaisselle

 Les lave-vaisselles se déclinent en deux versions : le lave-vaisselle électronique et le lave-vaisselle électromécanique. La première version se révèle comme une valeur sûre du fait qu’elle possède de nombreux atouts. En fait, elle simplifie la tâche de son propriétaire grâce aux informations qu’elle lui communique telle que la température de lavage, le nombre de paniers, la durée de lavage, etc. L’autre version possède également de nombreux avantages. Avec ce type de lave-vaisselle, les pannes se font rares, et si jamais cela se présente, les pièces sont interchangeables avec des éléments de la récupération.

 Les critères principaux pour choisir un lave-vaisselle

 Une personne souhaitant achetée un produit s’informe toujours au préalable sur ses caractéristiques. Afin de faire le bon choix et acheter le lave-vaisselle qui correspond à vos attentes, nous allons voir un à un les critères à prendre en considération.

L’efficacité de lavage

Un bon lave-vaisselle doit faire preuve de fiabilité en matière de nettoyage. Or, il ne peut mener à bien cette tâche avec des options classiques. C’est d’ailleurs pour cette raison que les machines haut de gamme sont dotées de fonctions innovantes. Il se trouve que le lave-vaisselle actionne des bras rotatifs et perforés aspergeant la vaisselle avec de l’eau chaude pour la nettoyer.

L’efficacité de lavage

En tout cas, les études démontrent qu’un lavage à la machine est 4 fois plus efficace qu’un lavage à la main où les bactéries ne sont pas complètement éliminées. En plus de gagner du temps, cet électroménager nettoie mieux que n’importe qui. En fait, le cycle se déroule en trois étapes bien distinctes ; le lavage, le rinçage et le séchage. La durée du cycle varie en fonction du modèle ; léger, normal ou lourd. Avec un lave-vaisselle plus performant, un cycle rapide ou express pourrait venir compléter ces options classiques.

L’efficacité de séchage

Le séchage est une étape cruciale pour le nettoyage des linges. En fait, il existe 3 types de séchage dont le condensateur à air, le condensateur à eau et le super condensateur à eau.

– Le condensateur à air : la condensation est progressivement évacuée vers l’extérieur.

– Le condensateur à eau : il associe un rinçage à 70°C à une cascade d’eau froide.

– Enfin, le super condensateur à eau : il envoie 2 litres d’eau froide sur la paroi arrière à la fin du cycle de séchage. Ainsi, l’eau absorbe totalement la vapeur de manière à ne laisser aucune vapeur s’échapper à l’ouverture de la porte du lave-vaisselle.

Le nombre de couverts

C’est la capacité de chargement de l’appareil. Elle oscille entre le petit lave-vaisselle de 4 personnes au grand modèle de 15 couverts. De cette façon, tous les types de foyer y trouveront leur compte. Rappelons qu’un couvert est l’équivalent de :

nombre des couverts

– 1 assiette plate

– 1 assiette creuse

– 1 assiette à dessert

– 1 tasse à café

– 1 soucoupe

– 1 verre

– 1 fourchette

– 1 cuillère à café

– 1 cuillère à dessert

– 1 cuillère à soupe

– 1 couteau

La vaisselle de service quant à elle est égale à :

– 1 plat ovale

– 2 plats ronds

– 1 bol

– 2 cuillères de service

– 1 fourchette de service.

Un lave-vaisselle d’une capacité de 4 à 6 couverts correspond aux couples et célibataires. Entre 6 à 10 couverts, il convient à une famille moyenne. Sinon, au-delà de 10 couverts, c’est le lave-vaisselle idéal pour les familles nombreuses.

Les fonctionnalités

Ce sont les programmes proposés par l’appareil. Le nombre de programmes varie généralement de 4 à 8. Il s’agit, entre autres, du :

lave-vaisselle

  • lavage intensif : qui se réalise à une température de 65 à 75°C. Ce programme est attribué au lavage des casseroles et des poêles.
  • lavage quotidien : avec un degré de salissure moyenne, il est recommandé d’utiliser ce type de lavage.
  • lavage fragile : cela concerne le nettoyage des verres ainsi que toute la vaisselle dite « délicate ». Il préserve la qualité de vos verres.
  • lavage rapide : il permet d’exécuter un cycle de lavage complet rapidement.      
  • le trempage à froid : il prépare la vaisselle très sale à un cycle de lavage optimal.
  • le programme automatique : le cycle se déroule automatiquement. De ce fait, le lave-vaisselle ajuste le niveau d’eau et la température idéale pour la quantité à laver.
  • le programme vapeur : il consiste à réhydrater les salissures afin d’assurer un lavage impeccable. La vapeur désinfecte ainsi votre vaisselle, notamment les accessoires de bébé.
  • l’option départ différé : il permet à tout un chacun de programmer son lave-vaisselle en fonction des heures creuses afin d’économiser de l’énergie.

A part ces programmes, il y a également « la demi-charge » ou éco qui réduit la consommation d’eau et d’électricité lorsque le lave-vaisselle n’est pas rempli.

Le design

design lave-vaisselle

En effet, un consommateur n’achète un produit que si ce dernier lui convient tant au niveau du design que de ses fonctionnalités. Le côté esthétique est, donc, l’un des critères principaux dans le choix de cet électroménager. En fait, le lave-vaisselle a l’avantage d’être personnalisable, il peut ainsi être adopté à la déco de votre cuisine. Sinon, les couleurs noire et blanche sont plus indiquées pour les cuisines chics tandis que les modèles gris et en inox adhèrent les intérieurs au style contemporain.

Le niveau sonore

Cet appareil génère du bruit lorsqu’il est en marche. Dans une cuisine ouverte, son niveau sonore est comparable à celui du réfrigérateur, à peu près l’équivalent d’une conversation normale. Toutefois, un bon lave-vaisselle ne doit pas excéder les 45dB.

La classe énergétique

lave-vaisselle

Les lave-vaisselles sont mesurés avec des lettres, allant de la classe A+++, les plus performants, à D pour ceux qui offrent une qualité moindre. Cette classe indique également le degré de consommation de l’appareil. En tout cas, une machine économe vous permet de réaliser des économies sur le long terme, bien qu’elle s’achète à un prix élevé.

Le prix

Tous les lave-vaisselles ne se valent pas et le prix diffère d’une gamme à une autre. En outre, ce critère dépend grandement des options supplémentaires qui l’accompagnent. Pour investir dans un appareil moderne, il faut compter en moyenne dans les 500 euros.

La marque

Pour ce qui est de la marque de fabrique, nous retrouvons souvent en tête de classement, le produit des génies de l’électroménager comme Bosch, Beko, Siemens et Hotpoint. Cela dit que le mérite leur revient dans le secteur des lave-vaisselles.