• Home
  • Ce qu’il faut savoir sur l’empreinte écologique de votre lave-vaisselle

Ce qu’il faut savoir sur l’empreinte écologique de votre lave-vaisselle

 Faire la vaisselle à l’aide d’une machine serait plus écologique qu’un lavage traditionnel à la main estime les scientifiques. Cela a été prouvé par de nombreux tests. Le lave-vaisselle est donc un instrument de lavage à la fois économique et écologique. Economique, car il nous permet de gagner du temps considérable. Il se charge de faire la vaisselle à notre place, ce qui est vraiment très intéressant. *

Outre le gain de temps, son côté écologique réside au niveau du fait qu’il consomme beaucoup moins d’eau, par rapport à un lavage fait main. Le recours à cet appareil électroménager renferme ainsi de nombreux avantages, tant pour l’utilisateur que pour l’environnement.

Cependant, l’utilisation de détergents chimiques n’est pas très favorable à l’écosystème. Néanmoins, il existe des solutions pour alléger les dégâts, soit, en limitant l’usage de détergents, soit, en optant pour des produits de lavage bio portant un label écolo. Toutes ces raisons expliquent pourquoi le concept « d’empreinte écologique » est étroitement lié au lave-vaisselle.

lave-vaisselle

Qu’est-ce que l’empreinte écologique ?

 L’empreinte écologique est la quantité de ressources naturelles que sollicite le mode de vie d’un individu. Outre les déchets visibles dans l’environnement (ordures ménagères, emballages, etc.), cela inclut également l’utilisation de l’eau, de l’électricité, ainsi que l’émission en CO2. Ce sont notamment ces activités polluantes qui impactent notre environnement. Tout comme les êtres humains, le lave-vaisselle possède également une empreinte écologique que vous pouvez calculer. Cet outil nous rappelle combien certains de nos actes sont dangereux pour la planète.

un lave-vaisselle

 

D’ailleurs, nous distinguons, trois simulateurs environnementaux : il y a d’abord l’empreinte écologique dont nous venons de parler, l’empreinte carbone qui mesure l’émission de gaz à effet de serre et enfin, le calculateur de l’éco-déplacement qui concernent les différents modes de transports polluants sur notre trajet. Afin de préserver l’écosystème, il vaut mieux opter pour un mode de vie écolo.

L’empreinte écologique du lave-vaisselle

 Il se trouve que le lave-vaisselle possède une empreinte carbone qui se mesure par l’émission de gaz à effet de serre qu’il génère pour son fonctionnement. Pour évaluer cela, il faut d’abord prendre en compte la consommation énergétique de l’appareil. En moyenne, un cycle de lavage absorbe environ 130g de C02. Il s’agit notamment d’un lave-vaisselle de qualité utilisé depuis une dizaine d’années. Pour être plus précis, voici l’empreinte carbone pour chaque façon de faire la vaisselle :

un lave-vaisselle

  • Lavage à la main dans une bassine : certes, ce type de lavage n’élimine pas toutes les bactéries, mais au moins il n’y a aucune émission.
  • Lavage à l’eau froide : tout comme le lavage à la main, le lavage à froid ne dégage aucun CO2. Par contre, il est moins efficace, surtout pour éliminer les restes graisseux sur les couverts.
  • Lavage à l’eau tiède : le lavage est plus efficace, mais cela occasionne dans les 540g de CO2.
  • Lavage au lave-vaisselle à 55°C : un cycle à cette température garantit un lavage de qualité, cependant, l’émission C02 est plus important, soit, l’équivalent de 770g.
  • Lavage au lave-vaisselle à 65°C : il s’agit d’un cycle intensif qui nettoie en profondeur la vaisselle. Ainsi, la température de l’eau est plus élevée, ce qui augmente également la quantité de gaz carbonique émise à 990g.
  • Lavage à la main avec eau-forte : l’émission CO2 ne concerne pas uniquement le lavage à l’eau chaude. En faisant couler le robinet à fond, vous réalisez une perte considérable de gaz à effet de serre, et ce, bien plus important que les précédents. En outre, vous êtes en mesure de produire jusqu’à 8000g de C02. Pensez à économiser l’eau pour diminuer votre consommation tout en préservant l’environnement.

Comment réduire l’empreinte écologique de votre lave-vaisselle ?

 Il est tout à fait possible de limiter les dégâts de l’écosystème en adoptant un mode de vie plus écolo. Avec votre lave-vaisselle, pensez à lancer des cycles à température moyenne, c’est-à-dire, vers les 50 à 55°C. Les cycles à haute température ne font que mettre la pression sur notre planète en détresse. Puis, ils sont rarement nécessaires. Sinon, optez pour une machine de qualité qui peut réaliser un lavage impeccable avec les programmes classiques. Concernant son utilisation, attendez de le remplir pour le mettre en marche.

un lave-vaisselle

Le fait d’engager un cycle à demi-plein ne fait que dépenser de l’énergie, car la consommation utilisée est la même que celle d’un cycle où le lave-vaisselle est rempli. Sinon, l’utilisation d’un lave-vaisselle demeure plus écologique que le lavage fait à la main vu que la consommation d’eau est considérablement réduite. Puis, il élimine 400 fois plus les bactéries sur les assiettes. En d’autres termes, faire la vaisselle à la main est beaucoup moins hygiénique.  Le meilleur moyen de nettoyer vos couverts est d’utiliser un lave-vaisselle. A en déduire que le lave-vaisselle est un appareil respectueux de l’environnement. Entre-temps, n’oubliez pas de l’entretenir régulièrement afin de conserver ses performances.

Comment réduire votre consommation en eau et électricité à la maison ?

Etant donné que les énergies utilisées par le lave-vaisselle sont l’eau et l’électricité, voici quelques conseils utiles pour gérer votre consommation à la maison, pas seulement pour le lave-vaisselle, mais de votre consommation en général.

L’eau :

* Quand vous vous absentez plusieurs jours de votre domicile, pensez à couper l’eau.

* Favorisez les douches aux bains, c’est beaucoup plus économique. Puis, il s’avère que les douches consomment 2 voire 3 fois moins d’eau que les bains à l’intérieur d’une baignoire.

* Evitez de faire couler de l’eau inutilement lors du brossage des dents, du rasage ou tout simplement en vous lavant les mains.

* Utilisez un pommeau de douche économique ainsi que des régulateurs de débit d’eau pour les robinets.

* Equipez vos toilettes d’une chasse d’eau à deux touches.

* Si vous entretenez un jardin, pensez à faire l’arrosage pendant les heures creuses. Evidemment, il serait bien plus économique d’arroser le soir plutôt que le matin car cela éviter de gaspiller l’eau inutilement étant donné que l’eau va s’évaporer pendant la journée sous le coup du soleil.

L’électricité :

* Utilisez vos appareils électriques pendant les heures creuses.

* Optimisez le chauffage de votre logement.

* Coupez le réfrigérateur lorsque vous êtes en vacances ou absents assez longtemps.

* Privilégiez les appareils à faible consommation.

* Ne pas laisser branchés les ordinateurs portables et téléphones lorsqu’ils sont complètement chargés.